Le chauffage électrique explique par Satordi

 

Les radiateurs électriques à inertie se composent de matériaux ayant une certaine inertie: ils distribuent ainsi que la chaleur douce et continue, et de donner une meilleure sensation de confort. Le radiateur électrique à inertie a certains avantages, mais aussi quelques inconvénients. Sa conception lui permet de retenir la chaleur homogène dans le sol et le plafond. béneficier de plus : www.mims.fr

Ces appareils font partie d’un système de egraveme de chauffage direct car l’électricité est utilisée directement à ces dispositifs afin de travailler et de la chaleur à l’intérieur de l’habitation. Quand il s’agit de l’influence de la température sur la consommation, de carburant, tous les professionnels du chauffage d’accord sur la règle suivante: 1°C et plus ce qui provoque l’excès de la consommation d’énergie de 7%. Confort qui peut être légèrement surpassé avec les radiateurs à inertie ou à infrarouge.

Le problème est que lorsque le dissipateur de chaleur consomme 1 kw, il faut produire 2,58 centrale nuccléaire, parce qu’il y avait beaucoup de pertes avec l’acheminement. Lors de vagues de froid en France (comme en 2009 par exemple), en millions de chauffages électriques commencent en même temps et la consommation d’énergie est telle que les réacteurs nucléaires français, qui n’est pourtant en un temps record de 58 très insuffisant. Mais il faut savoir qu’EDF a poussé le chauffage électrique dans les maisons de 100 m2et plus longtemps.

Chauffage électrique, beaucoup, de changements, est devenu un système de chauffage puissant, en apportant le confort et la douceur de l’intérieur de la maison. Cher à l’achat, coûteux à entretenir et pas cher en cas de mauvais temps…à moins qu’une assurance privée couvre toutes les réparations. La connaissance de ces détails vous pouvez choisir quel type de chauffage électrique adapté à votre situation et vous serez en mesure de savoir quel radiateur électrique choisir. Le radiateur a inertie il doit suffisamment pour maintenir la température ambiante. Ces dispositifs imitent le chauffage central (80% du rayonnement et de 20% de convection).

Le chauffage électrique utilisant des résistances a un rendement de 100%, c’est-à-dire le coefficient de performance (Cop) 1 (1 kw de chaleur est renvoyé à 1 kw consommé). Ainsi, entre 22 et 29% des répondants qui ont choisi le chauffage électrique en raison de ses performances, et de 16 à 27% de l’épargne sur la facture. Le courant électrique passe à travers la plaque qui va émettre un rayonnement uniforme comparable avec les rayons du soleil à travers la vitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *